sportsregions
Envie de participer ?

31

mai 2024

Interview Exclusive de "Notre Champion "

Publié il y a 3 semaines

Interview Exclusive de  Notre Champion
Retour sur "notre" 👍Tristan de l'ACC💪, participant aux derniers Championnats de France N2 à Melun👏👏👏,
💦 Interview exclusive💦
Merci à lui d'avoir joué le jeu! 🙏
Ton âge ? Ta profession ?
J’ai 27 ans et je travaille chez Orano Projet en tant qu’ingénieur depuis 2 ans.
Depuis combien de temps fais-tu partie de l’ACC ? Que fais-tu au sein du club ?
J’ai commencé à nager au club à 6 ans et j’ai fait de la compétition jusqu’à mes 18 ans. J’ai réduit la cadence durant mes études car je n’avais pas la possibilité de m’entrainer et je n’éprouvais plus de plaisir à nager, même si je participais aux interclubs chaque année. Je me suis vraiment remis à nager en octobre dernier.
Quelle est la place de la natation dans ta famille ? Ton entourage ?
Petit, je faisais toujours comme mon grand frère Quentin, c’est comme ça que j’ai commencé. Ensuite mon petit frère Grégoire nous a imités, puis mes parents s’y sont mis aussi. La natation est rapidement devenue une histoire de famille. C’est un sport vraiment dur et très solitaire dès qu’on met la tête dans l’eau et qu’on compte les carreaux au fond du bassin pendant 2h tous les jours. Etrangement, cela permet de créer des liens forts avec ses partenaires d’entrainement, ses coachs ou ses rivaux. J’ai également rencontré ma partenaire de vie dans ce contexte et mes amis de cette époque font partie de mon entourage proche actuel. La natation est en quelque sorte omniprésente.
Que représente la natation pour toi aujourd’hui ? Quels sont tes objectifs ?
En octobre, après avoir repris depuis peu j’ai amélioré mon temps au 100 brasse et je me suis classé dans le top 100 français. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire cette année en allant chercher le top 50 et la qualification aux Championnats de France Elite en Juin sur 50 brasse. Je me suis entrainé jusqu’à ce jour 8 à 12 fois par semaine en essayant d’allier mon travail, la natation, la musculation, ma vie privée et mon deuxième objectif de l’année qui est l’ascension du Mont blanc en juin. Physiquement et surtout mentalement c’était dur mais j’ai pu partager cette difficulté avec mon petit frère qui vise le même objectif que moi sur 50 nage libre et qui s’entraine avec moi également.
Tes nages de qualifications aux N2
Je me suis qualifié au championnat de France N2 au meeting de Béthune sur le 50 brasse. Cela me permet de nager le 100m et 200m brasse en nages complémentaires. Lors de ces championnats il faudra décrocher l’une des 4 premières places synonyme de ticket pour les championnats de France Elite en juin où se dérouleront les qualifications pour les Jeux Olympiques.
Comment vois-tu ton avenir dans la natation ?
Tant que l’envie est là je tenterai d’aller le plus loin possible sinon j’essayerai de m’épanouir d’une manière différente.
Que retiens-tu en particulier dans ton parcours au sein de l'ACC ?
Quand je regarde derrière moi je ne pense pas forcement à mes participations aux Championnats de France junior, mes titres, mes podiums ou records. Je me rappelle davantage des bons moments passés avec mon groupe à l’entrainement ou en compétitions. Je suis très heureux de ce que cela m’apporte dans ma vie de tous les jours.
J’ai quand même un joli souvenir, celui du jour où j’ai battu Hugues Duboscq (ancien médaillé olympique). Pour sa défense cela faisait un moment qu’il ne nageait plus ! 😉

Commentaires